Section principale

Je viens de m'asseoir sur les toilettes et secoue (X) Merveilleuse bizarrerie avec un côté inattendu


Pendant 30 ans, j'ai eu un concept inconnu de la constipation et de l'or qui s'est formé. J'étais enceinte jusqu'à la semaine 30, et j'étais miraculeusement décédée presque sans plainte, mais l'accident est survenu. Dans les toilettes.

Les orfèvres de grossesse abondent pour les petits bébés


Je n'ose pas dire à quel point mes habitudes ont été chanceuses: les vomissements, les maux du matin ont été évités, les kilos étaient juste discrètement sur moi - disons, je prêtais attention à ce que je mangeais, à bouger - je ne regardais pas la cheville, , même à la fin. J'ai trouvé l'une des cavernes à pied, mais ce n'était pas aussi terrible que ma mère et ma sœur l'ont hurlé, et je ne l'ai pas sentie à la taille, même si je ne portais pas un petit bébé sous le cœur. Au final, je dois dire que c’était un miracle que ces deux mois où je me suis remplie avec mon bébé, je n’avais aucune raison de me plaindre.Selon le mois d’août, lorsque j’ai connu le dieu de l’or. Parce que j'avais lu toute la littérature, le magazine mère-bébé, même si je savais que la ruée vers l'or pouvait avoir de bonnes chances pendant la grossesse, j'étais confiant que cela m'éviterait. Tout d'abord, j'ai paniqué parce que j'avais des saignements ce matin-là. Je suis sûr que le bébé ne va pas bien - il a traversé mon cerveau, mais je me suis vite rendu compte que cette ruée vers l'or serait le symptôme de quelque chose pour lequel je ne mourais pas. Je savais que je buvais un peu moins ces jours-là et que je consommais peu de fibres, mais je ne pensais pas que cela vous ennuierait si tôt. Non seulement saigner, enfer. Et je pleurais sur les toilettes et je ne savais pas quoi faire. J'ai juste pensé qu'il me restait encore 10 semaines, et si cela m'arrivait, et que nous nous battions tous les jours le matin, je sortais de mon chemin.Votre garçon de l'autre côté de la porte a demandé ce qu'il savait. et j'ai soudainement commencé à partager ma tribu avec lui. Enfin, nous nous sommes promis que bon, mauvais, santé, maladie ... Il était évident que j'allais l'envoyer à la pharmacie et je n'avais pas l'humour de me tirer ce matin. J'ai aussi eu le bonnet de crème Sperti et j'avais toute la confiance. En plus d’essayer de boire plus de liquides, de consommer plus de fibres, de planifier plusieurs fois ma gymnastique pour bébé et de prendre mes notes intimes d’exercices, je me souviens que dans ce cas, c’est bon pour le reste du corps. Et encore une fois, la ligne d'émeute est arrivée, et les femmes «de routine» orfèvres ont de nouveau couru une ligne, mais heureusement, elles se sont trompées. Quoi qu'il en soit, tous ces problèmes seraient résolus d'ici peu… Maintenant, je me dis qu'avec cette aventure sanglante, j'ai choisi les parties désagréables statistiquement obligeantes jusqu'au jour de ma naissance, à partir de maintenant. Et ce sera comme ça, je le sens.Matériaux liés:
  • Goldsmith: La mère effrayée d'un bébé enceinte
  • Quand la morale cause des ennuis
  • Alors oubliez votre or pour de bon
  • Grossesse Or: Types et Cures
  • Symptômes d'un chercheur d'or