Recommandations

Tout de la famille infantile au fond était bouleversé


L'arrivée d'un enfant entraîne une mer de changements dans la vie du couple, au quotidien comme au niveau des relations. Quel changement de vie quand cet événement fatidique se produit. Comment prendre la première décision de la vie qui ne peut pas être inversée.

Avec la naissance d'un enfant, et en particulier du premier enfant, une série de changements se produisent dans la vie des hommes et des femmes, et ils doivent faire face à de nombreuses difficultés. Ils sont confrontés à de nouveaux besoins et doivent apprendre à s'y adapter.
L'un des moments les plus espérés d'une vie ratée à la naissance des bébés, il y a de nombreux changements négatifs. Par exemple, vous pouvez penser à une dépression postnatale, une diminution de l'anxiété familiale, une perte de la condition émotionnelle ou une diminution de la température de votre vie sexuelle.

Nouveau rôle enrichi

Les rôles habituels des femmes et des hommes changent tellement de fois, car non seulement une femme et un homme forment une famille, mais une mère et un père élèvent un enfant ensemble; ils ont été achetés en tant que parents. Certaines personnes trouvent plus facile de jouer ce rôle, d'autres ont plus de mal à se retrouver dans ce nouveau rôle.
Avec l'arrivée de l'enfant, les conditions de vie de la famille changent également et le mode de vie de la famille est radicalement transformé. Il leur semble frappant que l'enfant modifie radicalement la relation qui s'est développée entre eux, limitant considérablement la quantité d'énergie et le temps qu'ils ont jamais eu pour répondre aux besoins les uns des autres.
Il existe de nouvelles tâches, de nouveaux problèmes et il existe de nombreuses façons de les résoudre. Élever et prendre soin de votre enfant peut être très amusant, mais cela s'accompagne également de beaucoup de sacrifices, de sacrifices et d'abandons.

Fasciné


Les responsabilités maternelles du surintendant seront plus importantes que tout autre engagement. Parce qu'il existe un lien particulièrement fort entre la mère et l'enfant, qui dans de nombreux cas affecte négativement la relation entre l'homme et le surhumain. Cependant, il n'est généralement pas nécessaire d'affaiblir leur relation: si chaque ménage est attentif à l'autre, si vous êtes conscient de l'intérêt de l'autre, si vous pouvez discuter ouvertement de vos problèmes!
L'ambition consciente du chef de ménage est également nécessaire pour éviter la division du travail pendant cette période, qui délègue finalement et presque exclusivement les devoirs du chef de ménage.

Deux sont sur le marché

La plupart des couples n'ont pas pratiqué la protection de leurs zones de fonctionnement sans faille de la nécessité de devenir parents. Les conflits se multiplient et s'intensifient lorsqu'un enfant entre dans la famille en raison des nombreux changements qui entraînent une augmentation du stress et de la fatigue.
Pour que l'enfant ne perturbe pas fondamentalement la relation conjugale, le mari et la femme doivent être préparés aux victimes, à la fois pour l'enfant et pour la famille. Cela leur permet de travailler ensemble par le biais de la compréhension mutuelle, de la compréhension et de la prise en compte des besoins et des intérêts des autres, et de maintenir le processus d'adaptation dans le ménage.

Journal d'une femme enceinte

"Je ne pouvais pas imaginer que nos vies changeraient autant. Nous n'étions pas préparés à beaucoup de choses - bien sûr que non - et nos vies n'allaient pas prendre une tournure si drastique. Plus tôt, j'ai travaillé dur, alors je suis allé, et maintenant tout est en train de ralentir. Je ne me déplace pas aussi librement qu'auparavant. Nous avons dû mettre sur un tout autre programme où l'enfant et ses besoins sont au centre. Pas moi, mais mon enfant.
Bien sûr, c'est incroyable que nous l'avons, mais quand nous l'avons ramené de l'hôpital, il m'a frappé que vous étiez en ce moment, il le sera toujours. La décision finale et une nouvelle ère ont commencé. Nous avons traversé ce degré élevé de liaison.
Au début, ce n'était pas facile de faire face à ses responsabilités, voici un bébé qui ne peut compter que sur nous. Et je me demandais si j'allais bien. Pendant un certain temps, nos propres besoins étaient tombés en désuétude: j'avais moins de temps, nous deux. Il avait besoin d'un organisateur sérieux pour être seul. Les premières semaines ont également été très difficiles spirituellement. J'ai beaucoup pleuré, et au milieu de ça, j'avais une conscience, parce que j'aurais aimé le bébé, et alors pourquoi me sentirais-je si malheureux. Il a fallu quelques semaines avant que je commence vraiment à sentir que j'étais une maman.Au départ, le carburant était notre plus grande opposition. Au moment où nous aurions pu être avec mon frère le soir, nous étions assis à droite et à gauche. J'étais complètement épuisé physiquement car je n'avais pas dormi de nuit pendant la majeure partie du mois.
Parfois, la vie familiale semble très monotone, car la vie quotidienne est unanime et facile à perdre dans la routine. Confusion sur la solitude, la solitude. C'était aussi très difficile pour moi de tenir le coup, je ne suis pas mon maître, je ne peux pas faire ce que je veux. Je manquais souvent de l'impulsion intellectuelle d'utiliser mon cerveau pour autre chose.
J'ai également eu de nouveaux besoins pour mon mari. Par exemple, j'avais hâte de rentrer à la maison, de lui donner un peu de main et de le finir. Ou pour l'essayer. Bien sûr, il n'était pas facile non plus. Il se réveille souvent avec une urne pour rentrer chez nous le soir; il a aidé autant qu'il le pouvait, même s'il était financièrement plus lourd.
Le nombre de nos partenaires sexuels avait diminué pendant un certain temps, et il n'était pas facile d'accepter que mon corps avait changé ou changé. La traite constante, la merde, je la ressentais pour tout, mais pas pour la femme désirable. Quand on rentre à la maison le soir, on est toujours des marionnettes, on est à trois ensemble, j'essaye de les faire au maximum.
Les priorités ont également changé, il y a des choses qui ne sont pas aussi importantes qu'auparavant; il y a des situations où c'est vingtième, par exemple, que tout est repassé.
J'ai également dû accepter que pendant un certain temps notre relation avec le monde se relâche, tout comme beaucoup de choses. Simplement, tant d'autres choses sont devenues. "

Chaque mauvaise fin se brise une fois

Les problèmes sont l'essence de la vie et si vous parvenez à surmonter les difficultés grâce à l'effort collectif, vous pouvez gérer les problèmes et les conflits en coopération, ce qui rend la personne plus mature et la relation plus productive.
La relation harmonieuse est généralement renforcée par l'arrivée de l'enfant, tandis que la mauvaise relation peut être alourdie jusqu'à la rupture.
Si les colocataires ont un rôle de parent en eux-mêmes et dans leur famille, ils seront polis, et s'ils sont "mûrs" et capables de s'adapter les uns aux autres, ils réussiront.